Annabel  S. Chatterjee est une artiste plasticienne dont les recherches se composent d'images gravées grand-formats et monochromes, ainsi que d'éditions de livres d'art.

Elle a exposé son travail en France et en Inde, pays où elle a vécu et travaillé pendant une dizaine d'années. Sa dernière exposition fut sa participation au salon Art-O-Rama Hors les Murs, selon un projet de Double Séjour, commissariat Thomas Havet.

Pour en savoir plus sur son travail : annabelschatterjee.carbonmade.com

 

BIO

Annabel est spécialisée en image imprimée depuis ses études à L’école Estienne en option Gravure. Elle a ensuite intégré

l’Ecole des Arts Décoratifs au sein du département Livre puis du département Art, où elle a poursuivi ses recherches autour du livre-objet,

de l’image gravée et de la relation à l'espace dans lequel elle s’intègre à travers diverses installations.

Elle est partie étudier la gravure sur bois traditionnelle auprès des artisans de Calcutta, puis à intégré en 2009 l’université

Viswa-Bharati, Santiniketan.  Ont suivi dix années passées en Inde, à observer, dessiner, matérialiser un monde complexe, chaotique,

énigmatique. Frappée par le désordre et la cohue des mégalopoles, son travail reflète ainsi ces états de désarticulation du système*:

dégradations urbaines, environnementales, humaines. Mais aussi celui d’une cohue intérieure qu’elle matérialise par des paysages en perpétuelle transformation, avec leurs replis écumeux et leur indécision formelle. L’ambigüité accompagne leur interprétation, ce qui est sans doute la marque d’un authentique travail d’artiste. Son travail récent dépeint cette complexité du réel à travers des images gravées et parfois installées dans l’espace, au coeur d’une démarche que l’on pourrait qualifier de «collapsologie plastique», du nom du discours qui anticipe l’effondrement à venir. 

 

Elle travaille aujourd’hui dans la cité d’artistes du Couvent à Marseille, gérée par l’association Juxtapoz et expose son travail régulièrement.